APPEL À AUTEURS

#42

EXPOSITION & COMMUNICATION

Sous la direction de Nanta Novello Paglianti & Eléni Mitropoulou

DATE 1er semestre 2016 De l’histoire de l’art à l’archéologie, de la philosophie au droit, de la sociologie aux sciences de la communication, de l’anthropologie aux études culturelles, des sciences de l’éducation aux sciences du design, etc., le nombre des sciences humaines concernées par les problématiques contemporaines de l’exposition est grand. Ce numéro 42 de la revue MEI consacré à la question de l’Exposition invite à penser celle-ci, dans sa production et en vue de sa réception, comme un dispositif de communication aux enjeux fondamentalement « sémiotiques ». Nous souhaitons que les approches proposées traitent, depuis un ancrage sémiotique ou sémiologique (autant théorique que méthodologique) des pratiques d’exposition actuelles, telles qu’elles se manifestent dans les milieux institutionnels, ou non. Il s’agit d’observer la relation entre le potentiel d’une collection (notamment d’art contemporain mais pas uniquement) et la médiation assurée par la ou les exposition(s) réalisée(s) dans des lieux dédiés (musée, centres d’art, etc.) ou privilégiés (Universités, Écoles d’art, par exemple). La priorité de la problématique de ce numéro n’est donc pas l’œuvre d’art en soi mais les moyens de communication (humains, matériels, spatiaux, temporels, etc.) utilisés pour diffuser, faire connaître, promouvoir, interpréter une collection, un artiste, un domaine de connaissance, un concept. Les abstracts de 300 mots doivent être envoyés aux adresses suivantes : Contacter les directrices de ce numéro : - Eleni Mitropoulou : eleni.mitropoulou[a]unilim.fr - Nanta Novello Paglianti : nanta.novello-paglianti[a]u-bourgogne.fr Deadline : 30 mars 2016. Les abstracts seront soumis au comité de lecture.  

#43

COMMUNICATION & ARCHITECTURE

Sous la direction de Patrizia Laudati & Hafida Boulekbache

La ville est un espace polyphonique, au sens de (Lamizet, 2007) ; un espace qui met en scène l’architecture et par là plusieurs systèmes d’expression et de signification. Issue de divers projets et produit d’une conception multi-acteurs et d’identités plurielles, la ville se fonde aussi sur des histoires individuelles et collectives, dont dépendent les différentes modalités d’appropriation et les pratiques d’usage. Ce numéro de M.E.I. souhaite faire le point sur les recherches en communication, appliquées au domaine de l’architecture, s’intéressant à une ou plusieurs des dimensions suivantes : -       L’écriture des espaces urbains. Le processus de conception (depuis l’esquisse jusqu’au projet) met en œuvre des actions relevant de la médiation spatiale, sociale et culturelle. -       Les dispositifs techniques et technologiques de représentation des espaces, qui prennent en compte l’échange d’informations, plus ou moins normalisées, entre les différents acteurs de l’acte de construire. -       La lecture des espaces urbains par leurs usagers. Les caractéristiques ontologiques des espaces et leur composition renvoient à une multitude de perceptions et de représentations qui renouvellent sans cesse le sens qu’on leur attribue. -       Les pratiques de et dans les espaces urbains. Les pratiques de la communication urbaine s’élaborent autour d’une double médiation : spatiale – car la configuration de l’espace urbain structure la pratique  –  et sociale, car le contexte social donne un sens aux formes d’usage de l’espace. -       Les outils méthodologiques pour penser de façon adéquate le phénomène urbain et les interactions avec les usagers. Ce numéro s’inscrit dans un cadre interdisciplinaire faisant appel aux SIC, à l’Architecture et à l’ingénierie urbaine, à la sémiotique spatiale, aux cultural studiesLes abstracts de 300 mots doivent être envoyés aux adresses suivantes : - hafida.boulekbache@univ-valenciennes.fr - patrizia.laudati@univ-valenciennes.fr Deadline : 5 décembre 2016. Les abstracts seront soumis au comité de lecture. Contacter les directrices de ce numéro : - Patrizia Laudati : Patrizia.Laudati@univ-valenciennes.fr - Hafida Boulekbache : hafida.boulekbache@univ-valenciennes.fr
CONTRIBUER EN TANT QU’AUTEUR

Les auteurs des articles de la revue MEI doivent rédiger leurs abstracts et articles en Français ou en Anglais

 

Pour contribuer en tant qu'auteur à un numéro de MEI, merci de vous adresser directement au directeur du numéro.

 

Vous trouverez dans le document PDF ci-dessous la fiche technique concernant la contribution en tant qu'auteur à la revue.

 

icone_pdf Télécharger la fiche technique contribution


APPEL À DIRECTEURS

#44

PROPOSEZ UNE THÉMATIQUE POUR LES PROCHAINS NUMÉROS

CONTACTEZ LE DIRECTEUR DE LA REVUE
Bernard DARRAS : bernard.darras [ at ] univ-paris1 [ dot ] fr


INFORMATIONS À COMMUNIQUER
*Informations obligatoires

Numéro de la revue à diriger*
Thématique à proposer*
Civilité
Nom*
Prénom*
Titre académique
Organisme / Université
E-mail*
Téléphone
Adresse*
Code postal*
Ville*
Pays*

CONTRIBUER EN TANT QUE DIRECTEUR

La direction de numéro de la revue MEI est réservée aux chercheurs francophones et résidant en France.

 

Pour diriger un numéro, merci de vous adresser à Bernard Darras  en lui proposant une thématique en rapport avec le domaine scientifique de la revue (la communication).

 

Vous trouverez dans le document PDF ci-dessous la fiche technique concernant la direction de revue.


icone_pdf
Télécharger la fiche technique direction