#35 SCIENTISME(S) & COMMUNICATION

Under the direction of Aurélie Tavernier

(Français) De quoi le scientisme est-il le nom ? En confrontant les terrains et les disciplines, ce numéro propose d’ouvrir la boîte noire des fabriques du scientisme. Il rétablit un dialogue et une incertitude nécessaires, afin de questionner moins des frontières établies que des points de passage, entre sciences exactes et sociales, savoir et pouvoir, usages et abus des sciences, politique et politisation du savoir. En se saisissant des dispositifs hybrides et des transactions qui constituent le corpus de la science, les textes ici réunis réfutent l’opposition teintée d’immanence entre la « pureté » de la science et « l’impureté » scientiste. Discours médiatiques, rhétoriques scientifiques, argumentation et fiction, instruments de politisation et d’expertise… Dans le trafic sinueux des représentations sociales de « la science », les effets disruptifs pointés par les auteurs en éclairent les dimensions interdiscursives, dialogiques – et polémiques.

Aucun article disponible à la consultation