Le geste et la parole à l’ère du numérique : de quoi le swipe et la commande vocale sont-ils l’énonciation? Sur les gestualités énonciatives dans les interfaces naturelles

Clotilde CHEVET - Inès GARMON

MOTS-CLÉS : geste tactile, geste vocal, industrie, écriture numérique, tinder, siri

RÉSUMÉ DE L’ARTICLE : Cette étude analyse les particularités de l’énonciation tactile et vocale en contexte numérique, à travers le swipe de Tinder et la commande vocale de Siri. Alors que ces gestes constituent des actes de subjectivité pour l’utilisateur de ces applications, leur traduction en langage computationnel entraîne un brouillage énonciatif renforcé par leur intégration dans un univers éditorial pluriel. La polyphonie de ces gestes d’écriture numérique configure une expérience placée sous le signe de l’enchantement aux niveaux technique, sémiotique et calculatoire du dispositif. Le plaisir du geste fait alors passer au second plan les processus de recommandation qui régissent ces applications ainsi que le mode de rationalisation incorporé par l’utilisateur. Outillé par ces dispositifs, le corps devient finalement le support d’inscription et d’incorporation d’une énonciation tant personnelle qu’industrielle.

Pour lire le résumé de l'article en anglais, cliquez sur le lien ci-dessous :
Le geste et la parole à l’ère du numérique : de quoi le swipe et la commande vocale sont-ils l’énonciation? Sur les gestualités énonciatives dans les interfaces naturelles

Clotilde CHEVET - Inès GARMON

clotildechevet[at]gmail.com

Article précédent

« Une recherche en mouvements. Mise en scène des gestes énonciatifs et de la corporalité dans les carnets de recherche en ligne »
Ingrid MAYEUR
Retour au sommaire