L’audiovisuel face au numérique : les gestes sémiotiques autour des prothèses, des dispositifs et des archives

Enzo D’ARMENIO

MOTS-CLÉS : AUDIOVISUEL, MÉDIAS, NUMÉRIQUE, PROTHÈSE, ÉNONCIATION

RÉSUMÉ DE L’ARTICLE : Dans cet article, nous interrogeons le rapport entre les technologies numériques et les possibilités sémiotiques de l’audiovisuel. À partir de l’étude de trois exemples — un épisode de la série Black Mirror et les films Passion et Redacted de Brian De Palma — nous souhaitons montrer que le numérique a restructuré notre rapport au monde tel que celui-ci se construit entre perception, énonciation, communication et transmission. Trois concepts se dégageront de cette enquête : celui d’enregistrement prothétique interrogera le seuil entre la perception et l’énonciation ; les dispositifs portables nous permettront d’analyser les niches sémiotiques qui nuancent la différence entre énonciation et communication; enfin, le concept d’archive numérique guidera notre examen du rapport entre communication et transmission.

Pour lire le résumé de l'article en anglais, cliquez sur le lien ci-dessous :
L’audiovisuel face au numérique : les gestes sémiotiques autour des prothèses, des dispositifs et des archives

Enzo D’ARMENIO

Chercheur indépendant, docteur en Sémiotique
de l’Université de Bologne

Article précédent

« Le geste machinique dans l’analyse et le visionnage de larges collections d’images »
Maria Giulia DONDERO
Retour au sommaire