Notes sur le cinéma en réalité virtuelle. Des polarités dialectiques au geste énonciatif

Luca ACQUARELLI - Matteo TRELEANI

MOTS-CLÉS : cinéma 360, réalité virtuelle, immersion, énonciation

RÉSUMÉ DE L’ARTICLE : Cet article entend étudier le dispositif du cinéma à 360 degrés suivant des approches issues de la théorie des médias et de la sémiotique de l’énonciation. L’article interroge ce nouveau dispositif entre cinéma traditionnel et réalité virtuelle interactive et ensuite met l’accent sur certaines polarités théoriques qui le concernent comme interaction/observation et immersion/distanciation. L’analyse d’un film à 360 degrés comme I Philip de Pierre Zandrowicz (2016) nous permettra de questionner de manière plus pertinente les problématiques du cadre, du rapport champ/hors-champ et de la situation énonciative de cette expérience de vision pour ensuite ouvrir vers une première hypothèse sur le geste énonciatif.

Pour lire le résumé de l'article en anglais, cliquez sur le lien ci-dessous :
Notes sur le cinéma en réalité virtuelle. Des polarités dialectiques au geste énonciatif

Luca ACQUARELLI - Matteo TRELEANI

Université de Lille
Université de Lille

Article précédent

« L’audiovisuel face au numérique : les gestes sémiotiques autour des prothèses, des dispositifs et des archives »
Enzo D’ARMENIO
Retour au sommaire