“Done by app” : du design de services au quadrillage du réel

Disponible en version imprimée

Pia Pandelakis

MOTS-CLÉS : Web, application, smartphone, on-demand, Deliveroo, dispositif, livraison

Dans le rêve de la maison automatisée réside l’idée d’un service total, complet, qui permettrait aux usagers de rester à domicile, leurs besoins étant satisfaits par des objets de design configurés comme des majordomes. Les applications disponibles sur smartphone appartiennent potentiellement à cette typologie, et ce sont plus particulièrement les applications dites «de conciergerie» et de livraison qui travaillent à recomposer l’économie de service sous l’appellation contemporaine d’économie du «on demand».

En nous appuyant sur la définition donnée par Giorgio Agamben des “dispositifs”, nous souhaitons montrer comment, par les usages et par les discours qui entourent ceux-ci, les applications-majordomes font système et redéfinissent le tissu social urbain. Si le système du on-demand est clairement vecteur de paupérisation et de marginalisation pour les coursiers, il n’en est pas moins aliénant pour les shut-ins qui restent chez eux. Le labeur des uns est effacé, la présence des autres dans les grands centres urbains est discrétisée : le paradigme du on-demand semble être celui de l’invisibilité des personnes, plutôt que de la “dématérialisation” si souvent évoquée lorsqu’il est question du numérique.

« L’expression “fracture numérique”, qui avait d’abord désigné les inégalités d’accès au réseau, trouvait un nouvel écho : internet fracturait nos précédentes représentations du monde »
Ariel Kenig, Le miracle, 2012.

 

Le rêve de la maison autonome infuse nos imaginaires, et le cinéma se fait très tôt la caisse de résonance de cette projection. Dans The Electric House (1922), Buster Keaton réalise l’installation électrique d’une grande demeure. Malgré son manque de qualifications, il élabore un système complexe composé d’escaliers mécaniques et d’une table servie et débarrassée par un petit train. Bien entendu, le dispositif ne tarde pas à dérailler, et tous les éléments dysfonctionnels finissent par travailler de concert pour produire un joyeux chaos. À une époque plus proche de la nôtre, on retrouve la trace de ce rêve domotique dans le système complexe qu’a fabriqué Gromit dans The Wrong Trousers (1993) pour se lever, s’habiller et faire griller ses toasts. Dans les deux exemples, l’effet comique naît de la rencontre entre la dépense extraordinaire d’énergie consacrée à réparer le système défaillant et le temps finalement assez court nécessité par les tâches automatisées. Si ces fictions mettent en place des systèmes élaborés pour mieux en construire le déraillement, elles se font aussi l’écho du désir moderne d’accéder à une fonctionnalité totale des espaces, dédiés à la satisfaction expresse des membres de la cellule domestique. Le motif de la maison « intelligente », à cet égard, ne constitue que l’une des pointes saillantes d’un imaginaire plus large rêvant d’un environnement d’objets pensés comme de petits esclaves qui, besogneux, s’affairent pour garantir le confort de la maison. Parmi ces esclaves domestiques, il nous faut aujourd’hui compter les applications smartphones qui remplissent des fonctions de service diverses.

On pensera peut-être plus spontanément aux applications qui permettent d’interagir avec le monde extérieur : cartes associées à un système GPS (Google Maps), portefeuille de billets de train et de concert (Apple Wallet), application dédiée à un système de transport (Transit App). L’espace domestique est aussi affecté par ces nouveaux usages au travers du modèle du on-demand, ou en français « sur demande ». Les...

Le reste de l'article est disponible dans la version papier du numéro

Acheter
sur editions-harmattan.fr

Références

Agamben, G. (2006). Qu’est-ce qu’un dispositif ? (traduit par M. Rueff). Paris : Rivages. [Sources théoriques]

Allen, W. (1973). Sleeper. United Artists. [Films & Séries télévisées]

Burton, L. (1999). Smart House. Disney Channel [TV]. [Films & Séries télévisées]

Castelliti, C., & Korda, R. (2016, 30 avril). Coursiers : le droit du travail en roue libre ? Libération. Consulté le 30 avril 2016. Repéré à http://www.liberation.fr/france/2016/04/
30/coursiers-le-droit-du-travail-en-roue
-libre_1449545 [Revue de presse]

Cavazza, F. (2015, septembre 22). Des services de conciergerie mobiles aux applications transparentes. Repéré à http://www.fredcavazza.net/2015/09/22/de
s-services-de-conciergerie-mobiles-aux-a
pplications-transparentes/ [Revue de presse]

Chollet, M. (2015). Chez soi. Paris : Zones. [Sources théoriques]

Cline, E. F., & Keaton, B. (1922). The Electric House. First National Pictures. [Films & Séries télévisées]

Dautrey, J., & Quinz, E. (Éd.) (2014). Strange Design : Du design des objets au design des comportements. Grenoble : It: éditions. [Sources théoriques]

Davis, A. Y. (1983). Women, Race, & Class (1st Vintage Books edition). New York : Vintage. [Sources théoriques]

Dugan, D. (2006). The Benchwarmers. Columbia Pictures / Sony. [Films & Séries télévisées]

Favreau, J. (2008). Iron Man. Paramount Pictures. [Films & Séries télévisées]

Fraisse, G. (2009). Service ou servitude : Essai sur les femmes toutes mains. Latresne (Gironde) : Editions Le Bord de l’eau. [Sources théoriques]

Gorz, A. (1990, 1er juin). Pourquoi la société salariale a besoin de nouveaux valets. Le Monde diplomatique. Repéré à https://www.monde-diplomatique.fr/1990/0
6/GORZ/42679 [Revue de presse]

Guo, C. (2015, 26 mars). How To Live In San Francisco And Never Leave Your House. Medium. Repéré à https://medium.com/ondemand/how-to-live-
in-san-francisco-and-never-leave-your-ho
use-8902a81358e6 [Revue de presse]

Hamilton, Fred (1950). The Colgate Comedy Hour. NBC [TV]. [Films & Séries télévisées]

Huysmans. (1977). À rebours (2e éd.). Paris : Gallimard. [Sources théoriques]

Kenig, A. (2012). Le miracle. Paris : Editions de l’Olivier. [Sources théoriques]

Lewis, J. (1960). The Bellboy. Paramount Pictures. [Films & Séries télévisées]

L’Observatoire des inégalités. (2016, 29 avril). L’inégale répartition des tâches domestiques entre les femmes et les hommes. Repéré à http://www.inegalites.fr/spip.php?articl
e245 [Revue de presse]

Morozov, E. (2015a). Le mirage numérique : Pour une politique du Big Data. (traduit par P. Haas). Paris : Les Prairies Ordinaires. [Sources théoriques]

Morozov, E. (2015b, 1er septembre). Résister à l’uberisation du monde. Le Monde diplomatique. Repéré à http://www.monde-diplomatique.fr/2015/09
/MOROZOV/53676 [Revue de presse]

Moulier Boutang, Y. (2015, printemps). L’automation intellectuelle, la mort de l’emploi et le revenu de pollinisation. Multitudes, 17‑26. [Sources théoriques]

Myers, B. (2016, 7 mai). Going to Work in VR Will Actually Be Pretty Great—We Swear. Wired. Repéré à http://www.wired.com/2016/05/going-work-
vr-will-actually-pretty-great-swear/ [Revue de presse]

Paillard, A. (2016, 27 juillet). Take Eat Easy : 4 500 coursiers indépendants sur le carreau. L’Obs, Rue89. Repéré à http://rue89.nouvelobs.com/2016/07/27/ta
ke-eat-easy-4-500-coursiers-independants
-carreau-264786. [Revue de presse]

Park, N. (1993). The Wrong Trousers. BBC. [Films & Séries télévisées]

Pedersen, N. (2011, 1er septembre). What the Butler Did - The Origins of One of Mystery Fiction’s Most Enduring Clichés. The Believer, 9(7), 37‑42. [Sources théoriques]

Philizot, V. (2014). Design graphique et métamorphoses du spectacle. Graphisme en France, 27-41. [Sources théoriques]

Preciado, B. (2014). Testo Junkie : Sexe, drogue et biopolitique. Paris : J’ai lu. [Sources théoriques]

Razac, O. (2009). Histoire politique du barbelé. Paris : Flammarion. [Sources théoriques]

Smiley, L. (2015, 25 mars). The Shut-In Economy. Medium. Repéré à https://medium.com/matter/the-shut-in-ec
onomy-ec3ec1294816 [Revue de presse]

Stinson, L. (2014, 2 septembre). Miranda July Creates an App That Doubles as a Social Experiment. Wired. Repéré à http://www.wired.com/2014/09/miranda-jul
y-creates-an-app-that-doubles-as-a-socia
l-experiment/ [Revue de presse]

Virilio, P. (1989). Esthétique de la disparition. Paris : Galilée. [Sources théoriques]

Virilio, P. (1995). La vitesse de libération. Paris : Galilée. [Sources théoriques]

Whale, J. (1932). The Old Dark House. Universal Pictures. [Films & Séries télévisées]

Notes de bas de page

1
Selon l’expression employée par Lauren Smiley dans son article (2015).

2
Voir somebodyapp.com ; le projet a été financé par la marque Miu Miu (Stinson, 2015).

3
L’application Wakie permet ainsi d’être réveillé par un inconnu.

4
On pensera aux réflexions récentes de Evgeny Morozov (2015b), ou à l’article de Castelliti & Korda (2016).

5
Geneviève Fraisse (2009) le synthétise ainsi : “Double journée de travail, double femme à tout faire, bien souvent la femme ne cesse d’être au service du monde” (p. 251). Arlie Hochschild a consacré un ouvrage, The Second Shift, à la question (2012).

6
Selon un rapport de l’Observatoire des Inégalités datant du 29 avril 2016.

7
“Teams of trained and well-paid workers, moving from dwelling to dwelling, engineering technologically advanced cleaning machinery, could switfly and efficiently accomplish what the present-day housewife does so arduously and primitively” (p. 223).

8
 Geneviève Fraisse nuance beaucoup cet a priori en montrant qu’en fait de disparaître, la domesticité dite “d’apparat” (2009, p. 72) a muté en se professionnalisant (p. 53) et en se féminisant (p. 39). 

9
Ce retour s’effectue dans le contexte plus large d’une transformation du monde du travail par les nouvelles technologies, qui permettent “l’automatisation des tâches cognitives” (Moulier Boutang, 2015, p. 24) et entraînent la suppression de nombreux emplois faiblement qualifiés (magasinier, caissier, etc.).

10
Sa condition est même inscrite dans son patronyme de Pennyworth qui suggère l’excellente rentabilité du domestique.

11
“Alfred” est même le nom de deux applications : la première, dont nous reparlerons, fournit des majordomes à ses clients, tandis que la seconde, dont le logo épouse les traits du célèbre personnage, offre un dispositif de surveillance du domicile qui repose sur un ou plusieurs smartphones.

12
On en trouve une incarnation dans The Old Dark House. On pensera également au cliché littéraire qui veut que le crime soit “un coup du majordome” (“the butler did it” en anglais), cliché qui possède peu ou pas de racines historiques factuelles (Pedersen, 2011).

13
Jerry Lewis a également incarné un majordome dans The Bellboy (1960).  

14
Les sites responsifs (de l’anglais “responsive”) sont des sites dont la grille de mise en page évolue en fonction du support de consultation utilisé (smartphone, tablette, écran d’ordinateur…)

15
“Nos coursiers mettent en moyenne 8 minutes du restaurant jusque chez vous”, Take Eat Easy. Depuis l’écriture de cet article, le service a été fermé suite au redressement judiciaire de l’entreprise (Paillard, 2016).

16
“Minute by minute, morsel by morsel, we’ve broken down every step of your food’s journey to a perfect science”, Doordash. 

17
“No menus, no phone calls, no repeating yourself”, Seamless.

18
Foodpanda est la seule exception ; en effet des témoignages sur le site évoquent directement des situations de maladie, d’incapacité à prendre son véhicule…

19
Dans leurs discours, les applications ajoutent au bénéfice premier de leurs services la promesse d’être libéré de l’impératif de la représentation sociale. Un récent article de la revue Wired promet ainsi qu’il sera bientôt possible de faire preuve d’un grand professionnalisme en restant chez soi avec ses “pyjamas tachés de crème glacée” (Myers, 2016).

20
“Acheter le temps de quelqu’un pour augmenter ses propres loisirs ou son confort, ce n’est rien d’autre, en effet, que d’acheter du travail de serviteur” (Gorz, 1990).

21
Le quadrillage visuel du territoire par les coursiers du on-demand participe d’un contexte plus vaste de redéfinition de l’espace urbain, comme le pointe Vivien Philizot lorsqu’il amène la question du “branding territorial” (2014, p. 34) en citant le manifeste White Night Before a Manifesto de Metahaven (2008), où l’on peut lire : “La ville devient la source de profit d’un maillage virtuel : la multiplication des offres de surface pour le développement exponentiel de la valeur extraite de son espace public. De par notre présence en public, notre simple existence, nous ratifions déjà automatiquement la légitimité de cette infrastructure dans la ville. Les citadins sont, à travers ce mécanisme, directement partie prenante dans la question de la production de valeur” (p. 35). 

22
Evgeny Morozov évoque la terminologie de “capitalisme des plateformes” (2015a, p. 18).

23
Cette citation est rapportée par Emanuele Quinz à la faveur d’un entretien récent avec Ugo La Pietra pour l’ouvrage Strange Design, (2014, p. 60).

Pia Pandelakis

Université Toulouse - Jean Jaurès,
laboratoire LLA-CRÉATIS
pia.pandelakis@univ-tlse2.fr

Article précédent

« Esquisse d’une Théorie du Design Informationnel dans le domaine de l’architecture et de l’urbain »
Patrizia Laudati
Retour au sommaire