« On apprend à regarder la peinture » Des textes de médiation didactiques au musée d’art

Samuel COAVOUX

MOTS-CLÉS : musée, réception, médiation, éducation, expérience esthétique

RÉSUMÉ DE L’ARTICLE : Cet article prend pour objet les dispositifs de médiation mis en place dans l’exposition organisée par un musée d’art autour d’un tableau nouvellement acquis. Il met en évidence deux dimensions des textes de médiation : leur caractère didactique, et leur défense de la position tenue par le musée dans les différentes controverses dont le tableau a fait l’objet. La première de ces dimensions est appréciée par les visiteurs ; la seconde est également appréhendée, mais les arguments savants du musée sont remplacés, dans le discours des visiteurs, par des arguments esthétiques ou afin de justifier la valeur de l’œuvre. Deux matériaux empiriques sont mobilisés : l’ensemble des textes mis à disposition du public, et un corpus de près de 600 réactions de visiteurs consignées dans les livres d’or.

Pour lire le résumé de l'article en anglais, cliquez sur le lien ci-dessous :
« On apprend à regarder la peinture » Des textes de médiation didactiques au musée d’art

Samuel COAVOUX

Centre Max Weber
samuel.coavoux[at]ens-lyon.fr

Article précédent

« Du displaying à la spectacularisation. Une contribution sémiotique aux enjeux de la pratique d’exposition »
Giacomo FESTI
Retour au sommaire