De la scène au musée : l’exposition du défilé de mode. Pour une mise en culture des objets marchands

Rym KIRECHE-GERWIG

MOTS-CLÉS : exposition, médiation, patrimonialisation, sémiotique, culture

Resume de l’article : Cet article se propose d’analyser la mise en exposition ou mise en patrimoine — désignée par le terme de « patrimonialisation » par Jean Davallon2— d’un défilé de modeau sein d’un musée. L’étude menée, selon un point de vue sémio-pragmatique, nous permettra de réfléchir aux enjeux communicationnels soulevés par un tel processus : comment en effet faire entrer dans un patrimoine une collection qui, par définition, est soumise à des logiques de consommation fondées sur l’éphémère et le substituable? Ce processus questionne la capacité de l’exposition appréhendée, comme un média de l’espace à rendre compte de la temporalité inscrite dans l’objet de mode, par définition insaisissable et rétif à la fixité de la rétrospective exposée, étant lui-même tendu vers un ailleurs prospectif.

Pour lire le résumé de l'article en anglais, cliquez sur le lien ci-dessous :
De la scène au musée : l’exposition du défilé de mode. Pour une mise en culture des objets marchands

Rym KIRECHE-GERWIG

Laboratoire du GRIPIC [EA 1498],
CELSA Paris-Sorbonne
nina.kireche[at]gmail.com

Article précédent

« Les expositions sur un site de stockage : entre dispositifs de visualisation et savoirs techniques »
Nanta NOVELLO PAGLIANTI
Retour au sommaire