Communication médicale et marketing social de santé publique en Algérie. Le cas des maladies non transmissibles

Aïssa MERAH

MOTS-CLÉS : médiation, exposition, publication, qr code, téléphonie mobile

RÉSUMÉ DE L’ARTICLE : Nous interrogeons la communication publique appliquée à la santé comme outil de marketing social. La communication de santé publique est envisagée ici sur deux niveaux d’intervention. Sur le premier niveau, il s’agit d’établir un état des lieux de la communication médicale. Et sur le second, il s’agit d’analyser ses enjeux en matière de fonction et d’effet attendus : le changement de comportement sanitaire. Notre analyse se focalise sur la démarche de sensibilisation et de promotion des comportements de santé. Pour ce faire, nous mobilisons les fondements théoriques des modèles de communication de persuasion et d’engagement. Quant au cas pratique, nous analysons les activités et supports de communication sur les maladies non transmissibles pour analyser les indicateurs de prévention et de l’éducation à la santé.

Pour lire le résumé de l'article en anglais, cliquez sur le lien ci-dessous :
Communication médicale et marketing social de santé publique en Algérie. Le cas des maladies non transmissibles

Aïssa MERAH

MCF en Sciences de l’information
et de la communication
Université de Béjaïa, Algérie,
merah_aissa[at]yahoo.fr

Article précédent

« An argument for public health: The centrality of communication theory in making comprehensive and effective public health messages »
Jessica MUDRY
Retour au sommaire